Le principe du sonar

105 min.

Physique-chimie

Troisième / Quatrième

Cette séquence propose de découvrir le fonctionnement du sonar en s’appuyant sur la mission d’exploration menée par l’Ifremer (Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer) et le Drassm (Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines) en 2012, qui a abouti à la reconstitution 3D de l’épave de La Lune, bateau de la flotte de Louis XIV coulé au large de Toulon en 1664.
Les élèves sont amenés à déterminer la profondeur de l’épave avec un oscillogramme d’enregistrement du signal sonore et la relation de la vitesse.
La séquence peut être précédée par une séquence introductive intitulée « Des sonars pour écouter l’océan », qui présente les différents types de sonars. Elle peut également se prolonger par un travail en interdisciplinarité avec le professeur d’histoire-géographie.

Mots-clés :
sonar (instrument) / océan et mer / transmission de signal / onde acoustique / missionocean3d

Ce que l’élève doit apprendre

À l’issue de la séquence, les élèves connaissent les conditions et la vitesse de propagation d’un son en fonction du milieu ; la notion de fréquence et l’échelle des fréquences : sons audibles, infrasons et ultrasons ; le principe de fonctionnement d’un sonar.

Les élèves découvrent également que les sciences sont liées aux technologies et qu’elles permettent également des découvertes historiques et une meilleure connaissance du passé. Il existe des liens entre les métiers de la science et ceux de l’histoire et de la technologie.

Contenu

Quel est le principe du sonar ?

Comment déterminer la profondeur d’une épave ?

Quel engin sous-marin choisir pour explorer une épave sous-marine ?

Aller au contenu principal